La page web de Louis-Antoine Saint-Just! _ Regard de Marie-Lydie Joffre sur 89
Accueil News Liens Vie et Oeuvre Dossier Saint-Just Association Saint-Just "Saint-Just et la force des choses" Divers Patrice Alexsandre
Choisissez une rubrique
- EXPOSITION VIRTUELLE "REGARD SUR 89" -

- REGARD D'UNE FEMME SUR LA REVOLUTION -

Pensé comme un hommage à la Révolution, le «Regard sur 89» est un ensemble de près de 80 portraits des protagonistes de l’époque révolutionnaire (révolutionnaires, militaires, savants, figures féminines…) créés par l’artiste montpelliéraine Marie-Lydie Joffre. «Pour commémorer 1789, symbole de la Liberté dans le monde entier, j’ai voulu apporter ma contribution en utilisant mes compétences de pastelliste, - dit l'artiste. - Le pastel qui fut une technique picturale privilégiée au XVIII siècle, était tout indiqué pour recréer cette époque».

Son regard sur la Révolution est différent de ceux portés par Roger Somville ou Piero Leddi, peintres «engagés», aux convictions de gauche prononcées. Elle n’est pas une militante. Ses pastels traduisent l’enchantement immédiat d’une nouvelle connaissance, au sens direct du mot car pour créer ce cycle, l’artiste s’est plongée dans une sérieuse recherche bibliographique et iconographique qui a duré quatre ans. «Je lisais toute la biographie, j'avais besoin de connaître la personnalité du modèle et d'en éprouver de l'admiration pour donner vie au portrait», dit elle.

L’admiration semble être le mot juste. L’attitude de Marie-Lydie est celle de (ré)découverte fascinante de la Révolution et de ses acteurs, «ces personnages hors de commun»; ses pastels auréolés d’une mélancolie légère, nous rendent ces hommes et ces femmes plus proches, plus intimes et ne témoignent pas nécessairement d’un «choix de camp». Certaines figures l’attirent toutefois davantage : Robespierre, Saint-Just, Marat, Danton… mais aussi Marie-Antoinette ou Lucile Desmoulins. Le regard de Marie-Lydie, c’est aussi un regard de femme, à la sensibilité revendiquée, qui ose aimer la beauté d’un visage ou s’attendrir sur une destinée tragique. C'est donc tout naturellement que les femmes dans le tourbillon révolutionnaire bénéficient d’une attention particulière de l’artiste: douces, belles, fragiles, mais fortes dans l’épreuve, elles sont peintes avec ferveur.

Le projet a eu entre décembre 1988 et janvier 1991 deux expositions parallèles itinérantes passant par plus de 30 villes (Toulouse, Grenoble, Chambéry, Lille, Caen, Le Havre, Troyes, Villeurbanne, Toulon, Nîmes, Montpellier, Paris…). Ce grand succès du bicentenaire retrouve une nouvelle vie sur les pages de ce site, avec le plein accord de l'artiste.



PASSER DANS LES SALLES D'EXPOSITION


REVOLUTIONNAIRES


MILITAIRES


SAVANTS ET ECRIVAINS


FEMMES


FAMILLE ROYALE

- En savoir plus sur Marie-Lydie Joffre et ses oeuvres

Une question, une suggestion, une remarque? Contactez-moi:
st-just-contact@antoine-saint-just.fr
Date d'ouverture du site:
- 25 AOUT 2006 -
©Antoine-Saint-Just.fr. ®Tous droits réservés. Toute utilisation des textes ou images de ce site à des fins commerciales est interdite. Autrement, leur reproduction doit faire l’objet d’une référence au: © www.antoine-saint-just.fr