Bienvenue sur la page web de Louis-Antoine Saint-Just! _ Iconographie de Saint-Just
Accueil News Liens Vie et Oeuvre Dossier Saint-Just Association Saint-Just "Saint-Just et la force des choses" Divers Patrice Alexsandre
Choisissez une rubrique
- DOSSIER SAINT-JUST: ICONOGRAPHIE -

SAINT-JUST SCULPTÉ

Il paraît que la première médaille commémorative de Saint-Just fût fabriquée de son vivant, par le graveur Jean-Bertrand Andrieux. Représentant Saint-Just coiffé du chapeau à plumeaux de représentant en mission, le médaillon en fer datant de la fin du XVIII siècle comporte une inscription «Arrivée du roi à Paris», faisant certainement allusion à la crise de Varennes puisque la légende veut que Saint-Just ait accompagné le cortège royal de retour à Paris, avec un détachement de sa garde nationale.

Parmi les sculpteurs de Saint-Just, Pierre-Jean David, dit d’Angers occupe incontestablement une place majeure. Sculpteur remarquable, il a créé, autour des années 1850, une série d'oeuvres représentant les grands révolutionnaires, Robespierre, Saint-Just et d'autres. Pour concevoir ces oeuvres, David d'Angers a mené un méticuleux travail d'étude biographique et iconographique de ses modèles, et a pris le pastel appartenant à Elisabeth Le Bas comme modèle pour le très fameux médaillon et un buste en marbre de Saint-Just, qui sont aujourd'hui des classiques de son iconographie.

Au début du XX siècle, le Saint-Just sculpté a fait son entrée au Panthéon; en effet, en 1913, le sculpteur François-Léon Sicard avait exécuté, pour le monument national, une fresque monumentale «L'autel républcain» érigée à la gloire de la Convention nationale. Au centre de la composition, cette dernière est représentée par une femme vêtue à l'antique, offrant une gerbe de lauriers. A sa droite, les députés parmi lesquels on réconnait Robespierre, Danton, Desmoulins, lui jurent la fidélité, et à sa gauche, s'avance au milieu des soldats, un cavalier à la figure altière incarnant la puissance militaire de la Révolution. C'est Saint-Just.

Enfin, autour du bicentenaire, plusieurs médailles, de qualité artistique inégale, ont vu le jour. L'oeuvre la plus connue est celle du graveur Serge Levet: une médaille en bronze à l'effigie de Saint-Just, avec les fières paroles «Je n'ai vu que la vérité dans l'univers et je l'ai dite».





Une question, une suggestion, une remarque? Contactez-moi:
st-just-contactATantoine-saint-just.fr
Date d'ouverture du site:
- 25 AOUT 2006 -
©Antoine-Saint-Just.fr. ®Tous droits réservés. Toute utilisation des textes ou images de ce site à des fins commerciales est interdite. Autrement, leur reproduction doit faire l’objet d’une référence au site: © www.antoine-saint-just.fr